Mais d’où vient Thanksgiving ?

Cette semaine, c’est sur les traces de Thanksgiving que je vous emmène ! Cette fête populaire a lieu chaque année à la même période. On la commémore le 4ème jeudi de novembre pour les Américains et le 2ème lundi d’octobre pour les Canadiens, et ce, depuis le XVIIe siècle !

Mais que symbolise Thanksgiving?

Thanksgiving signifie « le Jour de l’Action de Grâce » et il commémore l’aide apportée par les autochtones aux pèlerins, fondateurs de la colonie de Plymouth en Nouvelle-Angleterre. Ils ont débarqué du Mayflower le 21 novembre 1620 sur le Cap Cod, qui deviendra plus tard la Nouvelle-Angleterre.

Repas traditionnel Thanksgiving

Un peu d’histoire…

Afin de mieux comprendre ce qu’il s’est passé, embarquons à bord de notre DeLorean et remontons au 16 septembre 1620. Le Mayflower quitte les côtes de l’Angleterre et emporte à son bord 102 passagers vers le Nouveau Monde. L’idée est d’y créer la 2e colonie anglaise après Jamestown ! Après plus d’un mois de navigation, ils touchent enfin le Cap Cod le 21 novembre 1620, dans l’état actuel du Massachusetts. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’ils venaient de s’établir en plein territoire Wampanoag. C’est sur ces terres, qu’ils constituèrent un gouvernement et créèrent le Mayflower Compact (Première constitution écrite en Amérique, mais c’est une autre histoire…).

L’acclimatation ne fut pas de tout repos.

Après un premier hiver assez rude, près de la moitié des pèlerins périrent. L’autre moitié crée alors, petit à petit, des liens avec les Wampanoags et établit un traité afin de s’entraider mutuellement. Ces autochtones enseignèrent leur savoir-faire aux pèlerins, comme la plantation du maïs ou la pratique de la pêche. Permettant ainsi une récolte suffisante pour l’automne suivant. Parmi ces natifs, Sequento fut d’une grande aide puisqu’il servit d’interprète entre les deux nations. Afin de les remercier et pour célébrer la bonne récolte, le gouverneur en place, William Bradford, convia les Wampanoags à un repas festif. Instaurant ainsi le premier Thanksgiving !

Peinture du Premier Thanksgiving dans le Massachusetts en 1621, par Jean Leon Gerome Ferris, v. 1912.

L’histoire nous apprendra que, par la suite, d’autres colonies sont venues pour accroître l’expansion et prendre l’avantage sur les autochtones. Il y a notamment ce deuxième navire, le Fortune, emportant à son bord des proches du premier équipage du Mayflower qui avaient pris avec eux des documents officiels afin de légaliser la nouvelle colonie. Au total, pas moins de treize colonies vinrent s’établir au Nouveau Monde. Petit à petit, les colons devinrent plus nombreux que les autochtones. N’étant pas immunisés contre les maladies, bon nombre d’autochtones périrent. Une lutte de territoires était engagée, les autochtones seront soumis et conquis.

Après la guerre d’indépendance.

Peu après la guerre d’indépendance, Thanksgiving sera proclamée officiellement fête nationale par George Washington lors d’un discours donné le 03 octobre 1789. Il fixe alors le jour d’Action de Grâce au jeudi 26 novembre 1789. Cette commémoration devint alors un jour où les habitants exprimaient leur gratitude suite à leur indépendance et remerciaient Dieu. Ce n’est qu’en 1863 (en pleine guerre civile) qu’Abraham Lincoln fixe cette commémoration au 4ème jeudi du mois de novembre. Un bon moyen, pour lui, de fédérer le peuple autour d’une tradition fondatrice.

Thanksgiving de nos jours

Aujourd’hui, Thanksgiving est fêté aussi bien aux Etats-Unis qu’au Canada. Même si on y a greffé des actions commerciales comme le Black Friday et le Cyber Monday, il n’en reste pas moins une des traditions les plus populaires d’Amérique du Nord. C’est le moment idéal pour passer un bon moment en famille autour d’un bon repas. Le repas se compose d’une dinde farcie, sauce aux cranberries ou sauce gravy (sauce brune montée à base de gras de cuisson de la dinde), le célèbre cornbread, pain de maïs typique. le tout accompagné soit de frites de patate douce, soit d’une purée de patate douce. N’oublions pas les fameux épis de maïs grillés et pour terminer, la célèbre tarte à la citrouille!

La célèbre parade Macy’s de Thanksgiving

La première parade Macy’s fut instaurée à New York en 1942. Elle accueille chaque année des milliers de visiteurs venus célébrer Thanksgiving à la grosse pomme. Durant cette parade, les rues de Manhattan voient défiler un cortège de chars plus surprenants les uns que les autres. Chaque année de nouveaux chars viennent s’ajouter à la parade et cette année, vous pourrez admirer le superbe char de la Louisiane!

Parade Macy’s Thanksgiving

Publié dans USA

Laisser un commentaire