Faisons le point sur les conditions de voyages aux USA et au Canada.

Beaucoup d’entre vous m’ont questionné par rapport aux conditions actuelles de voyage pour les USA et le Canada. Faisons donc le point sur les conditions de voyages en Amérique du Nord. Car il est vrai qu’il n’est pas facile de s’y retrouver avec ces mesures qui changent tout le temps.

Faisons le point sur les conditions de voyages vers les USA et le Canada
Photo by Element5 Digital on Pexels.com

Voyager au Canada

Commençons par les mesures pour voyager au Canada. Alors, bien entendu, les classiques restent d’application.

A savoir :

  • Passeport à données biométriques valable pour la durée du séjour ;
  • L’autorisation de voyage électronique (AVE) pour une entrée ou un transit en avion. Elle est à demander et à obtenir préalablement via le site ci-dessous au prix de (CAD$7). Attention, si vous tombez sur un site qui vous propose l’AVE plus cher, c’est que vous n’êtes pas au bon endroit !

Du coup, qu’est-ce qui change ?

Comme vous le savez tous, durant cette pandémie, pas mal de mesures sont venues contrarier nos plans, rendant les déplacements parfois … complexes. Mais je vous rassure, depuis le mois d’avril, les mesures se sont fortement allégées.

Quelle est la situation actuelle ?

Depuis le 18 avril, le gros changement se situe au niveau du port du masque. En effet, il n’est plus obligatoire de porter un masque facial. Que ça soit dans les aéroports, lors des vols et même à destination. Cela étant dit, si vous vous sentez en sécurité en en portant un, n’hésitez pas.

Dorénavant, pour vous rendre au Canada, en plus du passeport et de l’AVE, vous devrez :

  • Présenter un reçu de l’application ArriveCan (description ci-dessous) ;
  • Pour les adultes et enfants de 12 ans et plus : Avoir reçu au moins deux doses de vaccins contre la COVID ou une combinaison des deux doses. Le booster n’est, à l’heure actuelle, pas obligatoire. Parmi les vaccins suivants : AstraZeneca/COVISHIELD (ChAdOx1-S, Vaxzevria, AZD1222), Bharat Biotech (Covaxin, BBV152 A, B, C), Covifenz de Medicago, Janssen/Johnson & Johnson, Moderna (Spikevax, mRNA-1273), Novavax (NVX-COV2373, Nuvaxovid, Covovax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty, tozinameran, BNT162b2), Sinopharm BIBP (BBIBP-CorV), Sinovac (CoronaVac, PiCoVacc) ou une combinaison de ces 2 doses ou 1 dose de vaccin Janssen/Johnson&Johnson. Elles doivent vous avoir été administrées au moins 14 jours avant votre arrivée au Canada ;
  • Ne présenter aucun signe ou symptôme de la COVID-19 ;

Qu’en est-il des tests avant départ ?

  • Depuis le 25 avril 2022, les tests avant départ ne sont plus obligatoires si vous êtes entièrement vaccinés. Que ce soit pour une arrivée par voie terrestre, aérienne ou maritime.
  • Depuis le 25 avril 2022, les enfants non vaccinés ou partiellement vaccinés de moins de 12 ans n’auront plus à fournir une preuve d’un résultat valide à un test effectué avant l’entrée, s’ils accompagnent un adulte entièrement vacciné.
  • Les enfants de moins de 5 ans n’ont plus à présenter de test non plus, quel que soit leur statut vaccinal.

Ceci dit, un test à l’arrivée pourrait être effectué de manière aléatoire même si vous êtes vacciné.

Point positif, vous n’aurez pas à attendre le résultat du test à l’aéroport. Vous pourrez continuer votre voyage jusqu’à votre destination finale.

Qui doit passer le test aléatoire à l’arrivée ?

Vous pouvez tous être soumis au test aléatoire obligatoire à l’exception de :

  • Déjà rétabli : Si vous fournissez la preuve d’un résultat positif au test moléculaire préalable à l’entrée, effectué au moins 10 jours civils, mais pas plus 180 jours civils avant d’entrer au Canada. Le calcul commence le lendemain de votre test. (Par exemple, si vous êtes testé positif le 1er janvier, vous ne pourrez utiliser votre résultat que le 11 janvier. Donc votre vol au départ de l’Europe ne pourra se faire avant cette date. Et si vous entrez par voie terrestre ou par bateau, le 11 janvier est la date à laquelle vous pourrez accéder au territoire canadien) ;
  • Si votre résultat positif est accepté, vous n’aurez pas à effectuer le test du huitième jour ;
  • Les personnes qui arrivent par bateau ou traversier ;
  • Les enfants de moins de cinq ans ;
  • Les membres d’équipage et les fournisseurs de services essentiels qui sont déjà exemptés du test à l’arrivée demeurent exemptés.

Maintenant, afin d’accélérer le processus, vous pouvez vous inscrire à l’avance à l’un des 4 aéroports ci-dessous. Cela vous évitera de faire la file et perdre trop de temps.

  • Montréal (YUL)
  • Toronto (YTZ)
  • Calgary (YYC)
  • Vancouver (YVR)

Si jamais vous êtes positif.

Si jamais le test aléatoire se révélait positif, devrez juste vous isoler pendant 10 jours et déclarer vos résultats à l’ASPC en composant le 1-833-641-0343.

L’application ArriveCan, votre nouveau compagnon pour voyager au Canada.

ArriveCan logo

Pendant du Travel Ready Center américain, l’ArriveCan est la nouvelle application mise en place, durant cette pandémie, par le gouvernent canadien. Elle permet de faciliter l’entrée sur le territoire en concentrant, en un endroit, tous les documents nécessaires (preuve de vaccination, Statut vaccinal, quarantaine si applicable et données de voyages). Son utilisation est obligatoire et si vous refusiez de l’utiliser, sachez que vous pourrez encourir une amende de $CAD 5.000

Veillez à avoir l’application mobile lors de votre voyage. Lors de la préparation de votre voyage, si vous avez plus facile, une version ordinateur est disponible.

Cela prend quelques minutes, l’application est gratuite et disponible en anglais, français et espagnol. Attention, avant de transmettre les informations, veillez bien à avoir utilisé la dernière version de l’application.

Si toutes les informations fournies sont correctes, vous recevrez un reçu d’autorisation. Veillez à remplir le formulaire jusqu’à 72 heures avant votre arrivée au Canada.

Vous n’avez pas de smartphone ou vous faites un citytrip de quelques jours? 

Pas de soucis, jusqu’à 72 heures avant votre arrivée, connectez-vous à ArriveCAN à partir d’un ordinateur, remplissez le formulaire et imprimez votre reçu. Veillez juste à l’avoir avec vous lors de votre voyage. Une personne peut également soumettre vos renseignements de voyage en votre nom.

Et si je passe la frontière terrestre en provenant des USA ?

Si vous êtes en séjour aux USA et désirez vous rendre au Canada par voie terrestre, l’utilisation de l’application reste valable. Si toutefois vous aviez oublié de le remplir avant votre passage à la frontière, un agent des services frontaliers ne manquera pas de vous le rappeler. Du coup, afin d’entrer sur le territoire canadien, vous devrez, soit retourner aux USA pour remplir le formulaire, soit le remplir au poste-frontière s’il n’y a pas trop de monde et attendre votre reçu.

Sur votre reçu, à côté de votre nom, vous pourriez trouver une de ces lettres :

  • (Q) votre plan de quarantaine ;
  • (S) votre auto-évaluation de vos symptômes ;
  • (V) ou (I) votre statut vaccinal (veillez à avoir sur vous votre preuve de vaccination lorsque vous voyagez et soyez prêt à la montrer à votre arrivée).

Si vous avez une de ces lettres, attendez vous à être interrogé par un préposé du poste-frontière.

Si vous avez la moindre question par rapport à l’Application, voici toutes les informations nécessaires :

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19/arrivecan/aide.html

Qu’en est-il des enfants ?

Bonne nouvelle, les enfants de mois de 12 ans ne doivent pas être obligatoirement vaccinés. De petits détails suivant les âges subsistent tout de même.

Pour le enfant de moins de 5 ans, pas d’obligation de vaccination. Ils sont également exemptés des tests avant l’entrée et à l’arrivée ainsi que de la mise en quarantaine.

Pour les enfants de 5 à 11 ans, certaines des règles fédérales relatives à l’entrée au Canada peuvent différer des règles provinciales ou territoriales. Dans ce cas, toujours appliquer les règles les plus strictes. Si l’enfant est entièrement vacciné, pas de soucis, mêmes conditions que pour les adultes vaccinés. Si l’enfant n’est pas vacciné, depuis le 25 avril 2022, ils ne doivent plus fournir une preuve de test négatif s’ils sont accompagnés d’un adulte entièrement vacciné. Ils seront exemptés de la mise en quarantaine, mais devront porter un masque dans les endroits publics pendant 14 jours après leur entrée au Canada. Attention tout de même, les enfants non vaccinés ou partiellement devront passer un test à l’arrivée si les parents qui les accompagnent sont choisis pour un test aléatoire obligatoire.

Voilà pour ce qui est du Canada. Mais rassurez-vous, si vous faites appel à mes services pour votre voyage vers le Canada, pas de panique, je vous ferai une petite checklist avant de partir.

Je vous rappelle également que vous pouvez retrouver toutes les informations via le lien :

https://voyage.gc.ca/voyage-covid/voyage-restrictions/voyageurs-vaccines-covid-entrent-canada#personne-retablie

Voyager aux USA

Passons maintenant aux mesures pour voyager aux US. Comme vous le savez, les frontières sont entièrement réouvertes et les mesures allégées rendant les voyages vers les USA beaucoup plus aisés. Quelques subtilités subsistent tout de même.

Voyons tout cela ensemble

Tout comme le Canada, les obligations préalables restent d’application à savoir :

  • Passeport à données biométriques valable pour la durée du séjour ;
  • L’autorisation de voyage électronique (ESTA) pour une entrée ou un transit en avion. Elle est à demander et à obtenir préalablement via le site ci-dessous. A partir du 26 mai son prix passera de $14 à $21. Attention, si vous tombez sur un site qui vous propose l’ESTA plus cher, vous n’êtes pas au bon endroit !

Mais qu’est-ce qui change après cette pandémie ?

Depuis le 18 avril, le gros changement se situe au niveau du port du masque. En effet, il n’est plus obligatoire de porter un masque facial. Que ça soit dans les aéroports, lors des vols et même à destination. Cela étant dit, si vous vous sentez en sécurité en en portant un, n’hésitez pas.

  • Pour les adultes et enfants de 12 ans et plus : Être entièrement vacciné. C’est-à-dire
    • 2 doses d’un même vaccin ou une combinaison de 2 doses parmi les vaccins ci-dessous ;
    •  ou 1 dose de vaccin Janssen/Johnson&Johnson ;
    •  ou 3 doses parmi les vaccins ci-dessous ;
  • Présenter un test antigénique négatif effectué 1 jour avant le départ;
  • Ne présenter aucun signe ou symptôme de la COVID-19. Le cas échant, l’embarquement à bord de l’avion, même vacciné, pourrait vous être refusé. Attention toutefois, les tests de détection rapide des antigènes ne seront pas acceptés.

Parmi les vaccins acceptés auX USA : AstraZeneca/COVISHIELD (ChAdOx1-S, Vaxzevria, AZD1222), Bharat Biotech (Covaxin, BBV152 A, B, C), Covifenz de Medicago, Janssen/Johnson & Johnson, Moderna (Spikevax, mRNA-1273), Novavax (NVX-COV2373, Nuvaxovid, Covovax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty, tozinameran, BNT162b2), Sinopharm BIBP (BBIBP-CorV), Sinovac (CoronaVac, PiCoVacc).

Elles doivent vous avoir été administrées au moins 14 jours avant votre arrivée aux USA. Si vous ne remplissez pas un de ces critères, vous n’êtes pas considéré comme entièrement vacciné.

Que dois-je faire si j’ai contracté la COVID avant mon départ?

Si vous avez récemment contracté la COVID-19 et que vous en êtes rétabli, votre test PCR ou Antigénique risque d’être toujours positif. Du coup, que faire? Et bien c’est simple, deux solutions, soit, vous faites votre test 1 jour avant, il est négatif et là, pas de soucis, vous pourrez voyager normalement. Soit, si le test est positif, il vous faudra un certificat de guérison ainsi qu’une attestation délivrée par un médecin reconnu et agréé ou émanant d’un responsable de la santé publique indiquant que vous êtes autorisé à voyager. On peut voyager dès le 6e jour après un test positif avec un certificat médical confirmant qu’on est remis de la COVID-19 et apte à voyager.

Qu’en est-il pour les enfants de moins de 18 ans?

Pour les enfants de moins de 18 ans vaccinés, par de soucis, mêmes conditions que pour les adultes. Par contre, pour les enfants de moins de 18 ans non vaccinés, ils sont, actuellement, exemptés de l’obligation de vaccination.

Deux conditions pour voyager:

Être accompagnés d’adultes entièrement vaccinés;

Présenter un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN), tels qu’un test PCR ou un test antigénique négatif obtenu la veille du départ.

Si l’enfant a été testé positif à la COVID-19 quelques semaines, voire quelques mois avant le départ, il vous faudra un certificat de guérison ainsi qu’une attestation délivrée par un médecin reconnu et agréé ou émanant d’un responsable de la santé publique indiquant que l’enfant est autorisé à voyager.

Se faire tester aux USA

Même si vous n’avez pas besoin de vous faire tester avant de rentrer en Belgique, il est toujours utile de savoir où se faire tester aux USA. Sachez qu’à travers le pays, il existe pas mal de solutions de faire un test gratuit. N’hésitez donc pas à consulter le lien ci-dessous pour un voyage en toute tranquillité.

Assurez-vous d’être prêt à voyager !

Dans un article précédent, je vous parlais d’une application similaire à l’ArriveCan. En fait, le gouvernement américain, au lieu de mettre en place une application d’un tel genre, a préféré travailler en collaboration avec les compagnies aériennes.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Avant votre départ, vérifiez que vous avez bien téléchargé l’application de la compagnie aérienne et entrez votre numéro de réservation. Le procédé est également disponible via la page web de la compagnie aérienne. Dorénavant, et afin de gagner du temps lors de l’enregistrement, vous devrez vous assurer d’être « Travel Ready » avant de pouvoir effectuer votre check-in.

Prenons le cas de United Airlines. La veille de votre départ, dès votre résultat négatif reçu, loggez-vous à l’appli ou la version web de United. Accédez à votre réservation. Une fois dans votre réservation, vous verrez un onglet « Travel Ready Center ». Cliquez dessus et vous n’aurez plus qu’à suivre les informations. Simple, pratique et bien fait. Dès que vous aurez uploadé tous les documents demandés, une petite flèche verte s’affichera vous annonçant que vous êtes prêt à voyager. Attention ! N’oubliez pas de répéter l’opération pour votre vol retour. A la place de télécharger votre test négatif, vous devrez, ici, télécharger votre PLF.

Voilà pour ce qui est des États-Unis. Mais rassurez-vous, si vous faites appel à mes services pour votre voyage vers les USA, pas de panique, je vous ferai une petite checklist avant de partir.

Je vous rappelle également que vous pouvez retrouver toutes les informations via le lien :

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/noncitizens-US-air-travel.html

Pas de test PCR au retour en Belgique

Concernant les retours maintenant, que ce soit pour les USA ou pour le Canada, il vous faudra remplir le PLF (Passenger Locator Form) au plus tard 48 heures avant votre retour en Belgique via le lien ci-dessous.

Une fois rempli et confirmé, n’oubliez pas de télécharger une version sur votre smartphone au cas où vous n’auriez pas de connexion internet. Ceci dit, vous devrez tout de même uploader votre PLF dans l’application de la compagnie aérienne pour le fameux « Travel Ready ».

He bien voilà, je pense qu’on a fait le tour de la question. Il ne nous reste plus, maintenant, qu’à voyager.


2 réflexions sur “Faisons le point sur les conditions de voyages aux USA et au Canada.

  1. Merci pour les infos … Dans le sens USA Belgique, si on est français et sur l’on repart directement en France, le PLF est il aussi obligatoire ?
    Peut on le préparer avant de partir ?
    Merci !!!

Laisser un commentaire